castellano english français
Alameda de Cervera (Alcázar de San Juan), Ciudad Real
+34 607 744 031   ⁄   +34 610 550 970
logement mariages et evénements environnement et loisirs tarifs localisation galerie livre d'or contact

environs

Alameda de Cervera

Alameda de Cervera

La Finca Los Batanes se trouve à Alameda de Cervera, un village qui dépend de Alcázar de San Juan, au sud-ouest de la province de Ciudad Real. Cette propriété fait partie du Campo de San Juan, contrée de la Manche composée de quatorze villages jadis soumis à l'Ordre de Saint Jean (Orden de San Juan), également connu sous le nom d'Ordre de Malte.

Alameda de Cervera, en bordure du fleuve Guadiana, se trouve à deux heures du centre-ville de Madrid, à une heure de Tolède et de Ciudad Real, éloignée de l'agitation et du brouhaha de la ville. Elle est à proximité de plusieurs villes telles : Arenales de San Gregorio, Campo de Criptana, Alcázar de San Juan, et Tomelloso.

Les fêtes patronales en hommage au martyre San Lorenzo ont lieu les 9, 10 et 11 août. L'agriculture et notamment la culture du raisin et du melon représente l'activité principale de cette région.

L'histoire d'Alameda de Cervera remonte à l'époque romaine lorsqu'elle fut, semble-t-il, une ville de l'empire. A l'arrivée des musulmans, un château fut construit, qui tomba aux mains de l'Ordre de Saint-Jacques qui le céda à l'Ordre de Saint Jean. L'endroit devint ainsi le lieu de plaisance de différents prieurs. Ce château se situe dans l'actuelle Casa Grande, une construction également dénommée El Castillo 'château' de Cervera, construit en 1865 par l'ordre de Saint Jean, une communauté qui possédait également le couvent de Saint Jean à Alcázar. Il fut acheté aux religieux par Don Alberto Urech et appartient depuis aux descendants de cette famille.

Alcázar de San Juan

Don Quichotte & Sancho Panza

Alcázar de San Juan est une ville de la région de Castille-La-Manche, située au nord-est de la province de Ciudad Real, à 150 kilomètres au sud de Madrid et à la limite avec la province de Tolède et dont dépend le village d'Alameda de Cervera où se trouve la Finca Los Batanes.

Certaines études prétendent que l'écrivain Miguel de Cervantes Saavedra (1547-1616) naquit à Alcázar de San Juan. Elles citent notamment les ouvrages d'Ángel Ligero Móstoles, Francisco Saludador Merino, Rafael Mazuecos Pérez-Pastor, Manuel Rubio Herguido ou de Bruno Redondo. L'acte de baptême d'un fils de Blas Cervantes Saavedra et Catalina López, du nom de Miguel, retrouvé dans l'église paroissiale de Santa María, est à l'origine de cette tradition cervantine. En 1748, Blas Nasarre, bibliothécaire principal du royaume et cervantiste, écrivit en marge de cet acte « Est l'auteur de l'histoire de Don Quichotte ».

Réserve naturelle

La réserve naturelle d'Alcázar de San Juan se compose de trois lagunes

Malvasía Cabeciblanca

Située aux alentours de la ville, cette réserve s'étend sur 695 hectares de zones protégées, d'une grande valeur naturelle, ce qui a favorisé l'adoption d'autres formes de protection et de reconnaissance : refuge de faune, zone de protection spéciale des oiseaux (ZEPA), réserve de la biosphère de la Manche Humide (UNESCO), zones humides d'importance internationale (RAMSAR)

Ces trois lagunes ont pour origine les restes d'anciens lits de fleuves de l'époque quaternaire, qui furent par la suite segmentés et bouchés par tronçons. Ceci peut-être observé aujourd'hui par les coupures existantes sur le terrain, entre le fleuve Cigüela et la lagune de Las Yeguas, où l'on découvre un dépôt de fins matériaux avec de petits galets propres aux zones fluviales.

S'agissant de zones humides, la faune la plus considérable se compose d'oiseaux aquatiques. À noter la présence de l'érismature à tête blanche, une espèce en voie de disparation dont la reproduction est un succès depuis 1998. Parmi les espèces vulnérables, on remarque la sterne hansel, l'avocette élégante, le tadorne de Belon, le grèbe à cou noir, le blongios nain, le canard pilet, la sarcelle d'été, la nette rousse, le fuligule milouin, la glaréole à collier, le héron pourpré, le flamand, la grue cendrée, etc.